Le Pack Pirate

Publié le par Laura

vieux pirateDevenir un Papa Noël est désormais accessible au plus grand nombre : comme toute communauté, les cyberpirates ont leur propre forum où ils peuvent se procurer tous les logiciels nécessaire pour vous attaquer.

En mai, Panda Software a publié différentes études sur les logiciels de piratage. Dans l'ensemble c'est assez effrayant. Pour 700$ vous pouvez acheter des logiciels pack avec notice et mise à jour. Les interfaces sont d'une simplicité extrême. En un coup d'oeil vous pouvez savoir  ou en sont vos botnets, combien d'ordinateurs vous avez infecté.

Deux logiciels semblent sortir du lot...

Spécialistes des botnets ces logiciels s'implantent sur un serveur. une fois en place, ils permetent l'invasion des ordinateurs qui se connectent aux sites de ce serveur.

Zunker gère les malwares et permet de prendre leur contrôle à distance. Il peut aussi télécharger des fichiers sur les ordinateurs infectés. Ce programe est utilisé pour gérer plusieurs milliers d'ordinateurs dans de nombreux pays. le réseau ainsi contrôlé étant loué à des spammers ou des magas.

Mpack reconnait les principaux types de systèmes d'exploitations, aussi bien Windows, macOS que Linux... Il connait aussi les navigateurs. il est vendu comme étant indedectable par les anti-virus. Mpack est un logiciel multifonction qui permet aussi bien de créer des PC Zombies que d'envoyer des spams, virus ou bloquer des serveurs. Récement il aurait servit dans une guerre internet entre deux pays de l'est.

L'un comme l'autre de ces logiciels possèdent des mises à niveau payantes qui suivent les évolutions et les protections des système d'exploitation. Le seul moyen pour les contrecarrer est de garder sa machine aussi à jour que possible et de ne pas surfer sur des sites illicites.

Y'a des évolutions de la toile qui font froid dans le le dos... 


Pour en savoir plus
Sources
Article de mag-securs sur
Zunker
rapport de pandalabs sur mpack
article lesnouvelles.net sur
mpack et les logiciels pirates
article 01net sur les logiciels des cyberpirates
Article lié
Opération Bot Roast

Commenter cet article